Recommandations concernant l'accessibilité

Cette page s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent créer des supports numériques accessibles au plus grand nombre.
 
Elle contient également des précisions sur les normes qui doivent être respectées par les organisations qui produisent des supports numériques dans le cadre d’activités financées par la FIRAH, comme des projets de recherche appliquées ou autres.
 

DEFINITION DE L’ACCESSIBILITE NUMERIQUE

L'accessibilité numérique consiste en la mise à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales, des ressources numériques.

Elle concerne l’ensemble des technologies de l’information et de la communication. Elle couvre différentes technologies et domaines comme le Web, les applications, quel que soit le support (ordinateur, mobile…), les vidéos, les documents Office et PDF, la télévision numérique et les objets connectés... Elle prend en compte les évolutions des services et des technologies.

L’accessibilité numérique s’intéresse toutes les situations de handicap qui affectent l’accès au numérique, ce qui inclut les utilisateurs ayant une déficience visuelle, auditive, motrice, de parole, cognitive ou neurologique… Mais plus encore, l’accessibilité numérique est bénéfique à tous les utilisateurs.
 
L’accessibilité, un avantage pour tous, une nécessité pour certains !
 
En bref, l’accessibilité numérique, c’est un service ou des documents numériques utilisables par tous :
  • Personnes valides
  • Seniors
  • Personnes handicapées (temporaire ou permanent),
et dans tous les contextes :
  • Avec tous types de matériel : navigateurs, PC, Mac, téléphones mobiles, tablettes
  • Dans un contexte dégradé : mauvaise luminosité, touchpad en mobilité, etc.
  • Avec des logiciels spécifiques de compensation du handicap.

OBJECTIF D’ACCESSIBILITE POUR LES SUPPORTS NUMERIQUES 

Concernant les contenus Web, quels que soient le support (ordinateur, mobile, tablette, TV…) et la technologie, l’objectif d’accessibilité de la Fondation est le respect du niveau AA des Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) version 2.1.

Le World Wide Web Consortium (W3C) a lancé en 1996 l’initiative pour l’accessibilité du Web (Web Accessibility Initiative - WAI) pour améliorer l’accessibilité des contenus Web. La WAI a émis des recommandations nommées « règles d’accessibilité pour les contenus Web » ou WCAG (pour l’anglais Web Content Accessibility Guidelines), actuellement en version 2.1, qui constituent le standard international. 

Pour les autres technologies, il est demandé de se référer aux bonnes pratiques qu’elles proposent. Nous proposons, ici, d’accéder aux recommandations d’accessibilité d’Orange* pour plus de détails sur la mise en œuvre de l’accessibilité :

 

Une vigilance particulière devra être portée sur : 
  • La conformité en matière de contraste de couleurs entre le contenu et l’arrière-plan. 
  • La compatibilité avec les aides techniques (lecteurs d’écran tels que Jaws et NVDA, les systèmes de modifications de la taille des polices comme les loupes logicielles). 
  • L'accessibilité au clavier (touches [Tab] tabulation, [Entrée]…). 
 
Il est recommandé, au-delà du respect des normes ou des bonnes pratiques, de co-construire et faire tester par votre public cible vos supports d’application. Ceci vous assurera que’il ne subsiste aucun point bloquant ou contenu inaccessible pour votre type de public, et en particulier les personnes handicapées.
 

VERIFICATION FAITES PAR LA FIRAH POUR LES SUPPORTS NUMERIQUES CREES DANS LE CADRE DES ACTIVITES QU’ELLE FINANCE 

Le niveau de conformité au référentiel d’accessibilité pour tous les supports d’application numériques est vérifié par la FIRAH.

Deux types de tests sont réalisés :
  • L’évaluation technique, elle consiste à inspecter le code ou la structuration du composant ainsi que le contraste des couleurs pour mesurer la conformité aux règles WCAG 2.1 niveau AA ou équivalent,
  • L’évaluation fonctionnelle, elle consiste à tester le comportement du composant avec 3 catégories d’aides techniques pour vérifier que les contenus évalués sont exempts de points bloquants (synthèse vocale NVDA et Jaws ; loupe logicielle Windows ou Zoomtext ; navigation au clavier).  



* La Fondation Orange est partenaire de la FIRAH dans le cadre du Programme "Autisme et Nouvelles Technologies" et s’implique en termes d’accessibilité. En effet, elle met gratuitement, en open source à disposition de tous, un site vulgarisateur sur les normes, bonnes pratiques, outils... d’accessibilité numérique. 
EASE, « E-Accessibility Solutions for Everyone » est un centre de compétences d’Orange, dédié à l’accessibilité du contenu numérique (éditorial, applications Web et mobiles).