Pairémulateur, une fonction sociale émergente ?

Un projet mis en oeuvre par le GFPH (Groupement Français des Personnes Handicapées) et Scool-Coopérative de Recherches en Sciences Humaines (2015)

Nos sociétés contemporaines affrontent aujourd’hui un nouveau défi de taille : le développement du nombre de leurs concitoyens en perte d’autonomie. La pairémulation, activité d’accompagnement par des personnes handicapées autonomes de personnes ayant des incapacités en demande de davantage d’autonomie, est par conséquent certainement une fonction sociale d’avenir qui participera à l’organisation de la réponse sociétale à ce problème public. Le projet de recherche appliquée vise à améliorer la connaissance des savoirs expérientiels et théoriques mobilisés dans le cadre de cette pratique, la compréhension des besoins, difficultés et limites des pairémulateurs, l’appréhension des avantages et désavantages des diverses pratiques, des différents statuts et des nombreux modes de professionnalisation des pairémulateurs tant en France qu’à l’International, pour produire un référentiel de qualification et de certification pertinent et adapté (le référentiel d’activités et de compétences existant déjà), et permettre une reconnaissance, une systématisation et une structuration de l’offre de pairémulation sur le territoire français.

Découvrez les ressources réalisées dans le cadre du projet de recherche appliquée "Pairémulateur, une fonction sociale émergente ?" :

Couverture