Autisme et nouvelles technologies

L’autisme est à la fois un enjeu important de santé publique et un domaine où persistent de nombreux doutes, des questionnements et où s’affrontent des conceptions différentes. L’utilisation des nouvelles technologies se développe dans l’accompagnement des personnes autistes.

Ce programme de 4 ans (de 2016 à 2019), fruit d’une collaboration étroite avec de nombreux partenaires européens est l’opportunité de proposer un regard et des réponses à l’utilisation des nouvelles technologies auprès des enfants présentant un TSA âgés de 2 à 18 ans.
 
Un Programme coordonné par :

Logo FIRAH
 
 
 
 
Principal financeur : 
Logo de la Fondation UEFA pour l'enfance, jpg
Co-financeur de l’axe recherche  : 

Logo de la Fondation d'entreprise Orange, jpg
 
 
 
En partenariat avec :

Logo Autisme Europe
 

Les membres du groupe de travail :

  • Robin Bastien (Université de Mons)
  • Philippe Garnier (INS HEA)
  • Marie-Claire Haelewyck (Université de Mons)
  • Holly Judge (National Autistic Society)
  • Jean-Claude Martin (CNRS-LIMSI, Université Paris Sud)
  • Tracey Sellers (National Autistic Society)
  • Aline Tessari Veyre (Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogique, HES-SO)
  • Conny Therwer (Fondation Autisme Luxembourg)
  • Evelyne Thommen (Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogique, HES-SO)


3 axes sont développés dans ce projet :

  • Faciliter l’accès aux matériels et équipements éducatifs issus des nouvelles technologies et adaptés aux besoins spécifiques des enfants autistes et de leur famille, tels que des robots ou des tablettes.
  • Sensibiliser et former les familles et les professionnels pour qu’ils puissent accompagner dans les meilleures conditions les enfants autistes dans l’utilisation des nouvelles technologies. Des guides sont accessibles à toutes les familles et à tous les professionnels intéressés.
  • Concevoir et mener des projets de recherche appliquée ayant pour point de départ les besoins et attentes des enfants autistes et de leur famille et apportant des résultats concrets pour leur quotidien. Il s’agit d’évaluer les résultats de l’utilisation des nouvelles technologies auprès des enfants autistes pour améliorer le matériel et les applications disponibles. L’approche adoptée est participative et implique les enfants, leurs parents et les professionnels aux côtés des chercheurs.

 


 

AXE 1 : EQUIPEMENT DES SERVICES ET ANALYSE DE L'USAGE

 

Des questionnaires en ligne ont été soumis aux enfants ou adolescents autistes, aux parents, et aux professionnels sur leur usage des nouvelles technologies. Ces questionnaires ont été diffusés dans les 24 services/établissements/écoles partenaires du programme, présents dans les 6 pays (France/Belgique/Luxembourg/Suisse/Royaume-Uni/Irlande).

Ce programme a été l'opportunité pour ces différents acteurs de se rencontrer et d'échanger sur leurs pratiques.

Les organisations et personnes impliquées dans cet axes sont les organisations et personnes membres du groupe de travail.
 
Rapports
Ces témoignages ont donné lieu à un rapport par pays et une synthèse pour les 6 pays. Ces rapports font une synthèse des contenus des témoignages.

 


Couverture rapport inter-pays
Accéder au rapport inter-pays
(synthèse générale)


Les rapports suivants sont également disponibles : 


Outil
Un outil pédagogique, très concret et pragmatique est déjà disponible. Il est issu des réponses aux questionnaires, et présente les Trucs et Astuces employés par les parents et les professionnels pour faire face aux difficultés rencontrées dans l’usage des nouvelles technologies par les enfants avec des troubles du spectre de l’autisme.


Couverture outil trucs et astuces
Télécharger l'outil Trucs et Astuces

 

Revue de littérature
Une revue de littérature a également été réalisée dans le cadre de ce projet. L’objectif de cette revue de littérature est de rendre compte des connaissances actuelles en recherche appliquée sur les questions de l’usage des outils numériques dans l’aide à la communication non verbale et à l’interaction sociale chez les personnes avec des troubles du spectre de l’autisme (TSA).


Couverture RL Autisme et nouvelles technologies

AXE 2 : OUTILS DE FORMATION EN LIGNE

 

Plusieurs projets sont en cours de réalisation sur cet axe, ils seront terminés en 2019 :

 

Création de supports audio-visuels pour soutenir les professionnels et les parents dans l’utilisation des nouvelles technologies

Haute école de travail social et de la santé (EESP) - Suisse

Dans le cadre du Programme Autisme et Nouvelles Technologies, l’équipe de recherche de la Haute école de travail social et de la santé (EESP|HES-SO) et les professionnel-le-s impliqués dans le projet ont réalisé de nombreuses activités, présentées ci-dessous :

 

Conférence Autisme et Nouvelles technologies

Organisée par la National Autism Society

 

Photo de la conférence Autisme et Technologies, jpg

L’objectif de la conférence est de réunir des chercheurs et acteurs de terrain pour échanger sur leurs connaissances et pratiques.
Retrouvez les vidéos des échanges et présentations de cette conférence.

Plateforme d’autoformation en ligne (PAL)
Réalisée par l’INSHEA (France) et la Nouvelle Ecole Farny (Suisse)

 

La PAL s’adresse à des professionnels, notamment des enseignants de classe ordinaire de l’école élémentaire, et vise à mettre à leur disposition une plateforme d’autoformation d’accès gratuit et ouvert.

 

AUTISME - LES PREMIERS SIGNES. Un webdocumentaire sur le repérage précoce des signes de l’autisme.

Image du webdocumentaire Autisme les premiers signes, jpg

Le webdocumentaire Autisme - Les premiers signes a pour objectif d’outiller les parents, les professionnels de santé, de l’éducation et de la petite enfance pour repérer précocement les signes de trouble du spectre de l’autisme chez un enfant dès 12 mois.

Réalisé à la fois en motion design et en image réelle, ce document interactif propose une immersion dans la vie de deux personnages fictifs, Jules & Leïla, à trois stades de développement : de 12 à 24 mois à la maison, de 24 à 36 mois à la crèche et enfin au-delà de 36 mois à la maternelle.
Autisme - les premiers signes présente, aussi les regards croisés des chercheurs, associations, professionnels experts dans ce domaine et des parents, en Europe, en mêlant interviews, témoignages et conseils.
Une exposition sur le repérage précoce des signes de l’autisme, créée dans le cadre du projet, participera à la promotion du webdocumentaire. Elle sera, comme le documentaire, disponible en français et en anglais.
Autisme - Les premiers signes est un webdocumentaire réalisé par Benjamin Laurent et Claire Martin, produit par la FIRAH en collaboration avec Autisme France et le Centre Ressources Rhône-Alpes. Ce projet est soutenu par la Fondation UEFA pour l’enfance.

https://www.autisme-les-premiers-signes.org/


Création d’un guide méthodologique sur l’usage des nouvelles technologies dans l’éducation
Université de Mons et écoles belges

 

Au cours d’une année de recherche-action, des enseignants de quatre classes de l’enseignement spécialisé belge, professant auprès d’élèves autistes, ont pu se tester à l’utilisation de tablettes numériques au sein de leurs pratiques pédagogiques.
Retrouvez le Guide Autisme et Nouvelles Technologies 

 


 

AXE 3 : RECHERCHES APPLIQUEES

 

Cet axe est également soutenu par la Fondation d'entreprise Orange pour les projets 2, 3, et 4.
Logo fondation Orange

 

Recherche appliquée terminée

 

  • çaTED pour tes dents

Accéder à la page dédiée à ce projet.

 

Recherches en cours

 

Projet 2. Logiciel pour l’entraînement combiné à l’interaction sociale coopérative et à l’apprentissage moteur
Recherche mise en oeuvre par le Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (LIMSI) du CNRS (France)
Les résultats de cette recherche permettent d’accompagner la personne autiste dans le développement conjoint de ses compétences motrices et sociales afin d’être un levier pour favoriser son inclusion dans les activités sportives, scolaires ou bien encore la participation aux activités quotidiennes au sein de la famille.

En développant un logiciel d’entrainement virtuel à la réalisation de tâches motrices collaboratives, les porteurs du projet souhaitent évaluer la capacité de l’outil numérique à améliorer à la fois les compétences motrices et les compétences sociales des personnes autistes.

Projet 3. e-GOLIAH
Recherche mise en oeuvre par Genious Healthcare et le service de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du CHU Pitié-Salpêtrière.

 

Le diagnostic d’autisme augmente et présente des caractéristiques différentes selon les sujets. Ainsi, le diagnostic précoce est crucial afin de mettre en œuvre une prise en charge thérapeutique intensive, individualisée, multidimensionnelle et donc plus efficiente.
A la suite du consortium MICHELANGELO (projet européen de recherche FP7) associant les universités de Pise, Southampton, Paris 6 et l’équipe du Pr Cohen, spécialisée dans la prise en charge des troubles complexes du développement chez l’enfant (CHU Pitié Salpêtrière-AP-HP), ces acteurs se sont rapprochés de Genious Healthcare afin de créer e-GOLIAH.


L’objectif du projet e-GOLIAH est d’apporter les améliorations nécessaires au serious game « GOLIAH » afin d’en accroître l’acceptabilité et la faisabilité, dans une démarche impliquant tous les acteurs. Les supports issus des résultats de la recherche seront variés : plusieurs jeux, une page dédiée sur le site www.curapy.com, deux MOOC (e-learning) : un à destination des parents et un autre à destination des professionnels.



Projet 4. Developing and implementing a framework for evidence based practice for technology relevant for autism
Recherche mise en oeuvre par l'Université Pierre et Marie Curie (France) et Research Autism (Royaume-Uni)

Il y a eu une prolifération exponentielle dans la disponibilité des technologies numériques pour aider la communauté autiste, sans que celle-ci ou les professionnels disposent de moyens de déterminer, preuve à l’appui, si ces technologies sont bénéfiques ou si, et à quel point, elles causent d’éventuels dommages.


Les personnes concernées, leurs familles, les professionnels ont du mal à choisir la technologie la plus appropriée pour accompagner leur travail. La pratique fondée sur des données probantes (evidence based practice - EBP) est au cœur des disciplines médicales et a été étendue aux interventions psycho-comportementales pour l'autisme pour arriver à faire des choix pertinents dans l’utilisation des nouvelles technologies.


Cette recherche a développé un outil permettant d’établir un protocole pour évaluer des applications et d’identifier leurs intérêts et leurs limites.
Elle a été réalisée dans une démarche participative pour prendre en compte avec la plus grande attention les avis des personnes autistes et ceux qui les accompagnent (familles et professionnels).



Projet 5. Coordination et habilités sociales chez l'enfant porteur du trouble du spectre de l'autisme (TSA)
Recherche mise en oeuvre par le laboratoire de recherche CERPPS et des thérapeutes de terrain (France)

Le projet est axé autour de l’hypothèse selon laquelle il existe une co-dépendance entre le développement des spécificités sociales et des spécificités de coordination motrice chez les enfants autistes. Il s’agit, plus spécifiquement, d’améliorer les habilités de coopération, de communication non verbale et de la compréhension des intentions sociales des enfants et de tester l’efficacité de l’utilisation du robot Nao pour cela.


Les supports issus des résultats de la recherche sont : un dispositif d'e-learning destiné aux professionnels et parents, qui décrira le mode d’accompagnement étudié dans le cadre de la recherche, un dispositif d'e-learning destiné à large public, qui mettra en avant les résultats de cette recherche en termes d’accompagnement des enfants présentant un TSA avec des robots, des brochures et posters qui présenteront dans un langage accessible, des méthodes d’intervention évaluées dans cette étude.