• Vous êtes ici : Accueil 
  •  >  Base documentaire
  •  >  L’inclusion scolaire à l’heure des TIC : Perspective franco-japonaise
Imprimer Augmenter la taille de police Revenir à la taille de police initiale Diminuer la taille de la police

L’INCLUSION SCOLAIRE à L’HEURE DES TIC : PERSPECTIVE FRANCO-JAPONAISE - 2015

Auteur(s) :

  • Anne-Lise Mithout

Référence :

Anne-Lise Mithout, L’inclusion scolaire à l’heure des TIC : Perspective franco-japonaise, Terminal, 2015.

Domaines de recherche appliquée :


Thématiques :


Incapacités :


Zones géographiques :




Résumé de l'auteur :

Les technologies de l’information et de la communication offrent de nombreuses ressources pour l’éducation des enfants déficients visuels. Elles rendent aisément accessibles tous les supports pédagogiques et sont ainsi envisagées comme un vecteur d’inclusion. Dans quelle mesure ce lien se vérifie-t-il en pratique ? Par la comparaison entre la France et le Japon, on montrera que, à niveau de technologie équivalent, on peut observer une appropriation radicalement différente des TIC à destination des enfants déficients visuels dans le système éducatif et que, dans le cadre de la scolarité inclusive, l’utilisation de ces technologies dans une salle de classe revêt des enjeux symboliques et relationnels que tend à masquer l’approche du handicap par l’adaptation technique. On soulignera ainsi que l’inclusion et la participation sociale des personnes handicapées sont toujours, plus qu’une question de compensation technique, une affaire de choix politiques et institutionnels.


Commentaire du Centre Ressources :

Cet article nous offre une analyse de la situation concernant l’éducation des enfants en situation de handicap en France et au Japon. L’objectif du travail de terrain qui s’est effectué en amont de la rédaction de ce compte-rendu a été de mettre en évidence les pratiques de terrain qui découlant du lien entre usage des TIC et école inclusive tout particulièrement dans le cas de la déficience visuelle.

Comme l’auteure nous le rappelle « les TIC sont un outil paradoxal, à la fois instrument de compensation du handicap (...) et potentiel stigmate soulignant son existence. » L’intérêt de cette analyse porte sur le fait que s’il ne formule pas de recommandations  destinées à une meilleure utilisation des TIC, il offre la possibilité d’avoir un regard neuf sur les divers types d’utilisations possibles et leurs implications idéologiques quant à l’éducation des enfants en situation de handicap.

Ce document pourra intéresser tous les acteurs impliqués dans le domaine de l’éducation souhaitant acquérir une réflexion plus éclairée sur l’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap, notamment déficients visuels.

Téléchargement(s)